L’accélération des innovations technologiques en Chine suite au COVID-19 : nouveaux cas d’usages

technologie d'intelligence contre COVID-19 avec des gens mettant des masques

Le COVID-19 pose des défis aux systèmes de santé publique dans les pays touchés. Comment l’innovation technologique peut-elle contribuer à la prévention et à la détection des nouveaux cas ? Ci-dessous quelques cas d’usages en Chine, examinés à la loupe par Erdyn. 

La détection précoce des patients symptomatiques dans la population mobile permet de limiter la propagation de l’épidémie en les plaçant en confinement. Pour cela, sept machines de contrôle de température sans contact ont été installées dans les stations de correspondance des lignes de métro 1 et 2 de la ville de Hefei, capitale de la province de l’Anhui, dès le 17 février 2020 (1). Développées par Beijing Aerospace Yilian Technology Co., Ltd, une filiale de China Aerospace Corporation (2), elles scannent passivement la température corporelle des usagers lors des points de contrôle des sacs, à l’entrée des stations. Basé sur l’imagerie térahertz et la reconnaissance faciale (3), ce nouveau système de sécurité permet d’accélérer la détection de nouveaux cas et de limiter les contacts entre le personnel opérateur et les usagers. 

Dans la lutte contre la propagation du COVID-19, les drones ont trouvé de nouveaux cas d’usages en Chine. Cela s’illustre par exemple avec les collaborations entre DJI, spécialisé dans le développement des drones, et le gouvernement chinois. Depuis le Nouvel An chinois (25 janvier 2020), les drones de DJI ont aidé les agents gouvernementaux et la police en diffusant des recommandations à distance aux passants, sur l’obligation du port du masque ou la limitation des déplacements (4). Les drones précédemment utilisés en agriculture, ont servi à Shenzhen pour la désinfection des espaces publics grâce à un réservoir de 16 litres. Ils sont capables de couvrir une surface de 100000 m2 par heure (5). Certains ont également été utilisés pour la livraison de courses et de colis, dans un rayon de 6 kg, aux habitants des villes confinées, comme à Shiyan, une ville de la province du Hubei (6). Enfin, des drones équipés de caméras infrarouges ont contribué à la mesure de la température corporelle des passants. Le fabricant de drones Tianjin Aeronitor Creative Technology Co., Ltd, a quant à lui développé un système d’exploitation utilisé par le gouvernement de Nanchang, capitale de la province du Jiangxi, pour l’inspection de la présence des personnes dans les espaces publics pendant le confinement (7). Grâce à ce système, la zone d’activité du drone couvre jusqu’à 30 km (8). 

Les centres médicaux et les centres de confinement sont les plus exposés au virus. Afin de réduire les risques d’infection du personnel médical, les robots de l’entreprise Qinglang, un fabricant robot intelligent, ont assuré la livraison des repas et des médicaments dans les chambres des patients dans les hôpitaux et centres de confinement, dans la province du Hubei entre autres (9). Le module de reconnaissance visuelle 3D développé par la société ORBBEC, couplé à la reconstruction spatiale, fluidifie la navigation automatique du robot et lui permet d’éviter les obstacles en temps réel (10). 

En Chine, l’émergence du COVID-19 a permis d’accélérer l’adoption de technologies innovantes et de trouver de nouveaux cas d’usages des technologies et produits telles que l’imagerie térahertz, les drones et les robots intelligents, en soutien au système médical. Dans ce processus, nous devons maintenir une attitude rationnelle afin de juger si ces technologies peuvent être appliquées sans restriction. Bien que les drones aient de nombreux avantages, il faut éviter d’être excessivement tourné vers la surveillance individuelle. Il ne faut pas perdre de vue que l’adoption de drones de surveillance est plus aisée en en Chine parce que l’autorité administrative y est bien plus respectée que dans les pays européens. De plus, la sécurité de l’information est un élément auquel il faut prêter attention dans l’utilisation de robots intelligents. Les technologies innovantes peuvent aider à surmonter cette crise sanitaire, à condition de le faire aux bonnes échelles et d’éviter les inconvénients de ces technologies. 


(1) https://k.sina.com.cn/article_3232445822_c0ab357e04000kz8z.html?from=news&subch=onews 

(2) http://www.caaayl.com/solution/passive/ 

(3) https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0975761913000264 

(4) https://enterprise-insights.dji.com/fr/blog/innover-pour-lutter-contre-le-covid-19?site=brandsite&from=landing_page 

(5) https://content.dji.com/dji-helps-fight-coronavirus-with-drones/ 

(6) https://m.21jingji.com/article/20200311/herald/ed3e335d9e1830776b13e242743f1db0.html 

(7) http://www.aeronitor.com/#/ 

(8http://www.xinhuanet.com/tech/2020-02/05/c_1125535264.htm 

(9) https://caijing.chinadaily.com.cn/a/202002/21/WS5e4f989ea3107bb6b57a1668.html 

(10http://www.orbbec.com.cn/sys/536.html#tabs 

2020-05-07T17:06:00+02:00jeudi 7 mai 2020|Innovation|